• Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.
  • Expo. "Beautés au Naturel" Lamine B.


Exposition "Beautés au naturel"

Pourquoi cette exposition ? Et pourquoi ici ?

Apres avoir atteint à peu prés mon but en prises de vues pour l’hommage de ce bout de tissu que l’on nomme « El Hayek », et après avoir sélectionné les photos thématiques qui confirment ma vision de la prise de vue à ce sujet.

Je voulais exposer ce travail dans son milieu naturel… comme tout photographe voulant se rassasier des yeux du grand publique envers ses prises exposées.

Alors j’ai eu l’idée de briser ce silence visuel à travers l’idée de surpasser toute la diaspora des selections et même de choisir un lieu de valeur pour exposer ma fanfare du HAYEK.

Je me suis octroyé un des plus beau palais d’Alger « Dar Aziza.com» au monde virtuel et décidé d’exposer El Hayek selon ma vision dans ce petit joyau.

Pourquoi ce palais ?

Un : pour son nom et son histoire.

Deux : je ne vois pas d’aussi beaux lieux où exposer des photos d’aussi belles femmes en Hayek mieux qu’un Palais magique plein de beautés au naturel et d’histoires de grandes valeurs que je connais profondément.

Lamine Bensaou.


Mon style, ma vision du "Hayek"

Pour ceux ou celles qui surf sur le net et croisent mes photos sur ce thème, généralement ils ne verront que des portraits très rapprochés avec parfois des cadrages à l’américaine.

Ceci dis je dois donner une explication à mon contact avec el hayek.

Depuis mon très jeune âge j'accompagnais ma mère aux Galeries de France transformé après l'indépendance en Galerie Algérienne pour faire des achats (shoping) de l’époque et comme ébahi par les produits et les étalages j’avais la bougeotte et je voulais toucher à tout, ma mère étant vêtue du hayek et el 3djar ce triangle de tissu orné de la dentelle qui se posait sur le visage n’avait pas le droit comme toutes les femmes de parler haut en publique , le seul moyen adéquat de communications était alors la partie du visage qui restait sans voile, « Les Yeux ». Toutes les communications se faisaient par les yeux un vrai langage que maitriser nos mamans.

Je trouve ce petit espace dévoilé le plus beau pour une femme en Hayek, et je crois fort que ce petit espace avait fait trop de martyres d’amour … C’est pour cela que je me désintéresse pour le moment des autres formes que moule el Hayek, je laisse ces parties aux soins d’autres communications et d’autres visions pour les mettres en valeur, pour moi, c’est cette partie qui m’a toujours fais vibrer et je voulais la mettre en valeur.